Champion Iron dévoile les résultats de forage sur le projet Powderhorn, Terre-Neuve

20 Mars 2019

PDFPDFTélécharger le PDF »

Continuité de la zone de haute teneur en zinc et découverte d’or dans la zone cuprifère

Montréal, le 20 Mars 2019 – Champion Iron Limited (TSX : CIA) (ASX : CIA) publie les résultats de sa campagne de forage de 9 350 mètres complétée lors de l’automne 2018 sur le projet Powderhorn en propriété exclusive, situé à 40 km de Springdale dans la partie centre-nord de l’Île de Terre-Neuve. Le programme de forage visait à valider les extensions des zones minéralisées recoupées par Champion lors des forages au printemps 2018. Des teneurs significatives en zinc ont été mesurées pour plusieurs trous de forage, dont un intervalle à PH18-34 qui a retourné 23.6% de zinc (« Zn ») et 163 g/t d’argent (« Ag ») sur 0,88 m. Cet échantillon de haute teneur se retrouve à l’intérieur d’un intervalle minéralisé atteignant localement 4,5 m d’épaisseur (voir le communiqué de Champion publié le 15 août 2018). La zone cuprifère interprétée à la suite des forages antérieurs a également été étendue et est associée avec des teneurs en or au deçà de 1g/t. Powderhorn, originalement considéré comme un projet de zinc, s’est avéré être un gîte polymétallique.

David Cataford, Directeur des opérations, a commenté : « Les résultats de la campagne de forage de l’automne 2018 à Powderhorn sont très encourageants, avec la présence d’une zone de cuivre-or près de la surface et la continuité des hautes teneurs en zinc plus en profondeur. Étant situé dans une zone quasi-inexplorée et ce, sur des terrains détenus entièrement par notre compagnie, Champion ne peut qu’être optimiste quant au potentiel du projet. »

Le projet Powderhorn cible les mêmes unités que celles qui sont hôte du gisement de Buchans, situé à 60 km au sud-ouest. Le gisement de Buchans est un des sulfures massifs volcanogènes les plus riches jamais découvert. Le forage effectué à l’automne 2018 a été réalisé sur une grille d’exploration dont les lignes sont espacées de 100 mètres. L’objectif était d’ajouter du détail dans la partie peu profonde (sud-est) tout en tentant de valider la connexion entre cette zone et les intervalles minéralisés retrouvés en profondeur au nord-ouest.

Le Conseil d’administration de Champion a approuvé une campagne de forage supplémentaire de 4 000 m pour valider la continuité des horizons entre les zones peu profondes au sud-est et les zones profondes au nord-ouest. Ces forages seront réalisés pendant la prise des glaces en hiver afin de minimiser tout dommage environnemental et de préserver l’intégrité des milieux humides qui recouvrent la partie médiane.

Les meilleurs intervalles recoupés lors de 9 350 mètres de forage sont énumérés aux tableaux 1 (cuivre) et 2 (zinc).

Tableau 1 : Meilleurs intervalles de la zone de cuivre lors du forage automne 2018 à Powderhorn

Tableau 2 : Meilleurs intervalles de la zone de zinc lors du forage automne 2018 à Powderhorn

Figure 1 : Forages montrant des valeurs élevées en cuivre et en zinc

Les données géologiques acquises par Champion en 2017 et 2018 suggèrent la présence d’un horizon dont la teneur moyenne en zinc est de 0,22% Zn à l’intérieur de laquelle se retrouve plusieurs lentilles à haute teneur. Les hautes teneurs en cuivre et en or se situent près de la surface dans la partie sud-est alors que le forage PH18-38 indique la présence de zinc jusqu’à 630 mètres de profondeur. Les horizons minéralisés demeurent ouverts dans toutes les directions, excepté au nord-est où les forages sont systématiquement appauvris en zinc.

Tableau 3 : Localisation des forages (UTM NAD83, zone 21)

Figure 2 : Section géologique sommaire des zones de zinc et de cuivre

Tableau 4 : Échantillons ou composites au-dessus des teneurs de coupure de 2% Zn ou 0,7% Cu

À propos de Powderhorn
Le projet Powderhorn se retrouve dans la partie centre-nord de Terre-Neuve, 40 km au sud-ouest du village de Springdale, 15 km au nord de Badger et à 3 km de l’autoroute transcanadienne. La propriété est composée de 7 permis d’exploration couvrant 63 km2 (figure 3).

La découverte de métaux dans le secteur remonte à 1940, mais tout indique qu’ils étaient reliés à la présence de pyrite et de pyrrhotite dans les roches sédimentaires. La minéralisation en zinc a par la suite été retrouvée sur les berges du Lac Powderhorn et dans des blocs erratiques le long de chemins forestiers. Malgré l’implication de plusieurs compagnies au cours des années, peu de forage a été réalisé (moins de 12 000 mètres). La stratégie de Champion a été d’identifier des anomalies géophysiques sous l’épaisseur de roches sédimentaires qui recouvrent les roches volcaniques felsiques de la région. Les anomalies retrouvées ont été forées en 2017.

La géologie du projet Powderhorn est similaire à celle de Buchans où 16 Mt de zinc à 14.5% ont été extraites (Kirkham, 1987. Geological Survey of Canada Paper 86-24), et aussi à celle de plusieurs gisements du camp de Bathurst au Nouveau-Brunswick. Les données géologiques et géophysiques indiquent que les strates volcano-sédimentaires pendent vers le nord-ouest.

Figure 3 : Le projet Powderhorn de Champion, à Terre-Neuve, Canada

Personne qualifiée
Selon les règles du National Instrument 43-101, Dr. Hugues Longuépée, P.Geo. agit en tant que personne qualifiée responsable des données techniques divulguées dans ce communiqué. Il est géologue professionnel inscrit au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador. Directeur Géologie chez Champion Iron Mines Limited, il a visité le site des travaux à plusieurs reprises et a procédé au contrôle de qualité des données présentées (QA/QC).

A propos de Champion Iron Limited
Champion est une société productrice de fer qui se consacre à l’exploration et à la mise en valeur du fer ainsi qu’au développement de ses importantes ressources de fer dans l’extrémité sud de la fosse du Labrador, dans la province de Québec. Depuis l’acquisition de la propriété de minerai de fer du Lac Bloom, son principal actif, la société se concentre principalement sur l’amélioration de l’infrastructure minière et de traitement dont elle est maintenant propriétaire tout en menant de l’avant des projets visant à améliorer l’accès aux marchés mondiaux du fer, dont des initiatives en matière d’infrastructures ferroviaires et portuaires en collaboration avec le gouvernement et d’autres importantes parties prenantes du secteur et de la collectivité.

L’équipe de direction de Champion comprend des professionnels ayant une expertise dans l’exploitation et la mise en valeur de mines qui comptent aussi une vaste expérience du travail géotechnique, de développement de nouveaux sites, de gestion de sites désaffectés, incluant le développement de l’aspect logistique et du financement de tous les stades de développement dans l’industrie minière.

Pour plus d’information veuillez contacter :

Michael Marcotte, Vice-président, relations investisseurs 514‐316‐4858, poste 128
info@championironmines.com

Pour plus d’information, veuillez visiter notre site internet www.championiron.com

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse renferme de l’information qui peut constituer de l’« information prospective » aux termes de la législation canadienne en valeurs mobilières applicable. Excepté les énoncés de faits historiques, tous les énoncés dans le présent communiqué de presse concernant des événements, des développements ou des réalisations que Champion s’attend à voir se réaliser, y compris les attentes de la direction concernant (i) la croissance de la Société; (ii) les activités et programmes d’exploration de la Société; (iii) la nature polymétallique potentielle de la propriété Powderhorn; (iv) les similarités entre la propriété Powderhorn ainsi que les mines Buchans et Bathurst; sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui sont généralement, mais pas toujours, identifiés par l’emploi de verbes comme « planifie », « s’attend à », « table sur », « suggère », « prévoit », « prédit », « projette », « perçoit », « a l’intention de », « anticipe », « vise » ou « croit », et à l’emploi de termes comme « plan », « potentiel », « perspective », « prévision », « estimation », « vise », « projections », « cibles », « continue », ou toute version analogue de ces verbes et termes, y compris leurs négatifs, ou qui énoncent que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « doivent » « pourraient », « devraient », « pourront » ou « devront » survenir, se réaliser ou être entrepris. Bien que Champion croie que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont basées sur des hypothèses raisonnables, de tels énoncés prospectifs sont sujets à des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, dont la plupart sont hors du contrôle de la Société, ce qui peut faire en sorte de faire varier substantiellement les résultats, performances ou accomplissements réels de la Société par rapport à ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Des facteurs susceptibles de causer de telles variations entre les résultats réels et ceux indiqués dans les énoncés prospectifs incluent, sans s’y limiter : des retards dans le projet; la disponibilité continue du capital ou des financements ainsi que l’état général de l’économie, du marché et des affaires; les incertitudes générales économiques, concurrentielles, politiques et sociales; l’obtention d’approbations gouvernementales, de permis nécessaires; ainsi que les facteurs traités dans la section intitulée « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de 2018 de la Société et les risques et incertitudes présentés dans le rapport de gestion de la Société pour l’exercice clos le 31 mars 2018, ces deux documents étant disponibles sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com. Rien ne garantit que cette information se révélera exacte, les résultats réels et événements futurs pouvant être sensiblement différents de ceux prévus dans l’information prospective. Les lecteurs ne doivent donc pas se fier outre mesure à l’information prospective. Toute l’information prospective de Champion dans le présent communiqué de presse est donnée en date des présentes et est fondée sur les avis et estimations de la direction de Champion et sur l’information dont la direction dispose à la date des présentes. Champion décline quelque intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser son information prospective, notamment à la lumière de nouveaux renseignements ou d’événements futurs, à moins que la législation ne l’y oblige.

Une version différente du rapport présent a été soumise à la bourse d’Australie (ASX) et mise en forme selon les exigences du code JORC. Les données techniques divulguées dans les deux rapports sont identiques et seule la mise en forme et les énoncés juridiques pourraient différer.